Notre engagement au quotidien contre le gaspillage alimentaire

Dernière mise à jour : 20 mai


Le gaspillage alimentaire est une lutte prioritaire pour la sauvegarde de l'envrionnement

En restauration collective, le gaspillage alimentaire est important. Avec une moyenne de 120 grammes jetés par jour et par convive, le total annuel du gaspillage alimentaire dans ce secteur grimpe rapidement et prend des proportions conséquentes !


Pour les consommateurs, le gaspillage alimentaire peut sembler très faible, cependant si on prend en compte les mets préparés qui n’ont pas été consommés, ceux produits en trop grande quantité, les déchets produits par la production des repas, la part du gaspillage alimentaire peut malheureusement vite devenir conséquente.


Depuis plusieurs années, chez AGORA Services Restauration, conscients de cet enjeu, nous avons mis en place plusieurs actions qui permettent de réduire facilement et rapidement le gaspillage alimentaire jusqu’à approcher le zéro gaspillage.


Le point clé de ces actions est de redonner de la valeur à l’alimentation et notamment celle des offres proposées aux convives : expliquer d’où viennent les produits, proposer des produits de meilleure qualité, issus de circuits courts ou de l’agriculture biologique, écouter avec attention les retours et suggestions de nos consommateurs afin de répondre précisément à leurs attentes.

La lutte contre le gaspillage alimentaire est aujourd’hui un véritable enjeu de développement durable.

La pédagogie et l’accompagnement, facteurs clés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire


Faire prendre conscience du gaspillage alimentaire et de ses impacts, apprendre à réduire et valoriser les déchets sont les objectifs premiers qui passent nécessairement par la volonté d’encourager à prendre de nouvelles habitudes.


Pour réduire le gaspillage alimentaire de manière durable et adaptée, nous nous appuyons sur deux points essentiels : réaliser un diagnostic pour évaluer le taux du gaspillage alimentaire et en identifier les causes afin de nommer par la suite un référent dans les structures qui sera en mesure de mobiliser tous les protagonistes contribuant à la mise en place des actions. Ce référent pourra s’entourer d’une équipe de travail réunissant chef de cuisine, diététicien, encadrant afin d’exécuter la mise en œuvre du plan d’action puis l’analyse de ce dernier. Afin d’agir efficacement, il convient donc d’identifier les motivations (budgétaires, environnementales, pédagogiques…) et les objectifs réels à atteindre au sein des structures.


Atténuer et éviter le gaspillage alimentaire, exemples d’actions mises en œuvre


Les objectifs à atteindre sont multiples, dans ce sens, les actions à définir et mettre en place le sont aussi :

  • Adapter les grammages aux convives

  • Améliorer la qualité des repas : saisonnalité, produit de qualité ….

  • Permettre aux convives, notamment scolaire, de définir leur niveau d’appétit : panneau petite faim / grande faim mis à dispositions des équipes

  • Nommer des ambassadeurs "lutte anti-gapsi" dans les structures

  • Déplacer le pain dans le restaurant et/ou modifier son mode de distribution

  • Expliquer aux convives d’où viennent les produits, comment sont élaborés les menus

  • Effectuer de la pédagogie : affiches, réunions d’informations, expliquer aux enfants …

  • Commissions menus permettant d’avoir les avis, les préférences des convives…

  • Identifier les déchets et les trier correctement

L’avantage de ces actions est de pouvoir les répéter plusieurs fois, de les mettre en place de façon permanente.


Too Good To Go !


AGORA Services utilise l'application Too Good To Go pour sauver des milliers de paniers surprises.

Afin d’aller toujours plus loin dans nos actions de lutte contre le gaspillage alimentaire, nous avons entamé une collaboration avec le mouvement Too Good To Go qui présente un objectif simple : lutter contre le gaspillage alimentaire par leur application de mise en relation entre les particuliers et les commerçants et/ou restaurateurs dans le but de gérer les invendus de notre restaurant self basé à Lorient. Cette application apporte une solution gagnant-gagnant en proposant aux vendeurs de mettre en ligne des paniers d’invendus, dit panier surprise, à petits prix qui sont disponibles à la fermeture des établissements. C’est ainsi que des milliers de boulangeries, restaurants, cantines, traiteurs, supermarchés, primeurs, fleuristes…mettent chaque jour en vente leurs invendus à petits prix à destination des millions d’utilisateurs inscrits sur la plateforme.

Grâce à Too Good To Go, nous avons sauvé 1376 paniers, soit 3450 kg de CO² économisés depuis février 2021.

Pourquoi avons-nous choisis ce partenariat ? Car il est difficile de prévoir précisément le nombre de couverts à l’avance et donc d’anticiper le gaspillage alimentaire. L’application Too Good To go nous permet de concrétiser nos objectifs et de passer des paroles aux actes !

Depuis février 2021 nous avons sauvé 1 376 paniers surprises et économisé 3 450 Kg de CO2.




Retrouvez-nous sur l’application Too Good To Go pour ne rater aucun de nos paniers d’invendus et contribuez aussi au mouvement de lutte contre le gaspillage alimentaire. Un geste écoresponsable et économique à portée de clics !


La lutte contre le gaspillage alimentaire est un combat quotidien. Veiller à l’implication des différents protagonistes est le gage de réussite de ces projets. En effet leur adhésion est essentielle pour la bonne conduite des étapes du plan d’action mais aussi pour la pérennisation des actions menées et des objectifs à atteindre.


Notre politique RSE se structure, étape par étape, depuis 2012 avec la volonté d’atteindre la certification Bretagne 26000, premier label territorial RSE en France. Plus d’informations à venir sur cette certification dans notre prochain article !


Sources chiffrées : ADEME / https://librairie.ademe.fr/consommer-autrement/3899-gaspillage-alimentaire-dans-la-restauration-collective.html

13 vues

Posts récents

Voir tout